Du nouveau pour les véhicules électriques

SIL est partenaire du projet RobKom financé par l’État.

 

Dans le cadre du projet « Robuste Kommunikation in autonomen Elektrofahrzeugen (RobKom) » (Une communication fiable et sûre pour les véhicules électriques autonomes), le ministère allemand de l’éducation et de la recherche finance  le développement d'un système de commande intelligent pour les semi-conducteurs situés dans l'électronique de puissance des véhicules. SIL, une entreprise du groupe Faubel, est l’un des six partenaires qui effectuent des travaux de recherche sur la compatibilité électromagnétique des semi-conducteurs à base de matériaux nouveaux tels que le carbure de silicium. Coordonné par NXP Semiconductors Germany GmbH, ce projet de recherche qui a débuté en novembre 2018 devrait s'achever en octobre 2021. Le ministère fédéral investit 5,95 millions d’euros de fonds publics dans le projet RobKom.

Le projet vise à combiner une communication sûre et fiable à tout moment entre chacun des composants d’un véhicule électrique à une électronique de puissance efficace. « L’automatisation et la numérisation ne cessent de tirer vers le haut les exigences en matière de communication aussi bien à bord des véhicules qu’entre ceux-ci », explique Tobias John, directeur général de SIL. La communication doit être fiable et sûre à tout moment pour assurer la sécurité et le bon fonctionnement des véhicules électriques. « Notre expertise en matière d’ingénierie électronique et de conception des circuits ainsi que nos connaissances en CEM contribueront de manière significative à la mobilité future », ajoute John.

L'équipe du projet entrain de tester la sécurité et le bon fonction-nement de nouveaux matériaux destinés à l'électronique de puissance d'un véhicule électrique. © NXP Semiconductors Germany GmbH