Près d'un demi-million d'euros de prime

Faubel redistribue une partie de ses bénéfices à son personnel.

À la fin du mois d'avril, Faubel versera à ses salarié.e.s une partie de ses bénéfices à concurrence de 490 662 euros. « C'est tout d'abord grâce à l'engagement quotidien de nos collabora­teurs et collaboratrices que nous avons pu réaliser un chiffre d'affaires record en 2018. Cet intéressement aux bénéfices est notre façon de leur dire merci, » explique Martin Kuge, responsable des ressources humaines et des finances chez Faubel. Pour la quatrième fois consécutive, le chiffre d'affaires du groupe a augmenté, passant de 32,2 millions en 2017 à 35 millions d'euros en 2018.

Incitation et récompense

L'intéressement aux bénéfices est un des avantages spéciaux - en plus des primes de vacances et de Noël - accordés par Faubel en 2019. Cette prime sera versée à l'ensemble du personnel employé à temps plein ou partiel, aux apprenti.e.s / stagiaires et aux intérimaires déjà au service de l'entreprise l'an passé. « Cette prime est l'une des mesures prises par Faubel qui est en concurrence avec d'autres entreprises pour attirer une main d'œuvre qualifiée. Le marché de l'emploi du Nord de la Hesse n’est certes pas aussi compétitif qu'il ne l'est dans la région du Rhin-Main, de Munich ou de Stuttgart, mais nous sommes d'avis qu’une rémunération équitable en rapport avec le niveau pratiqué dans la région sera vue comme une incitation à nous rejoindre par les candidats potentiels et comme une récompense par nos collaborateurs » a déclaré M. Kuge.

C'est la raison pour laquelle la direction et la famille propriétaire de l'entreprise sont attachées à l'accord d'entreprise dans lequel la rémunération du personnel a été fixée d'un commun accord avec le syndicat Verdi Hesse.

Erfolgsbeteiligung, Prämie

Stefan Weber (de gauche à droite), confection de bobines, Theresa Eckert, conceptrice d'étiquettes, et Anatoli Hofmann du service informatique, travaillent pour Faubel depuis le début de l'année 2018 et se réjouissent de percevoir leur première prime d'intéressement.